Opel dévoilera demain son plan pour redevenir rentable

10 Novembre, 2017, 00:25 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le patron de PSA Carlos Tavares au sujet d'Opel la seule chose qui protège les salariés ce sont les bénéfices

Le groupe PSA a présenté son plan de redressement de la marque Opel/Vauxhall le 9 novembre 2017, soit 100 jours après la signature de l'accord de reprise du constructeur allemand par PSA (lire: PSA rachète Opel).

"Quand nous disons à nos designers qu'ils peuvent faire preuve de toute leur créativité en tant qu'équipe allemande, ils vont exprimer le caractère allemand d'Opel car ils comprennent le pays, l'importance de la technologie, il me reste à leur dire vous êtes une équipe allemande, exprimez cette mobilité allemande", a répondu le patron de PSA. Au programme: recherche de synergies, rationalisation de la production et baisse des coûts de revient. L'efficience des dépenses de marketing sera améliorée de plus de 10 %.

Une Corsa électrique d'ici 2020! Les PDG de Peugeot Citroën et de la marque allemande souhaitent réduire les coûts de production, multiplier les exportations, afin de ramener le constructeur allemand à la rentabilité. Notre futur sera assuré et l'excellence allemande contribuera au développement du Groupe PSA. Michael Lohscheller a déjà donné des informations avec notamment l'implémentation, dès 2019, de la plateforme EMP2 dans l'usine d'Eisenach, où sera produit un SUV, mais aussi dans l'usine de Rüsselsheim pour un modèle du segment D. Précision: en 2021, les SUV devraient représenter 40 % des ventes d'Opel. Au total, le nombre de plateformes utilisées par Opel passera de 9 à 2 d'ici 2024. Les familles de chaînes de traction seront également optimisées, passant de 10 à 4.

Des plateformes de PSA dans toutes les usines Opel Les plateformes CMP et EMP2 de PSA seront installées dans toutes les usines Opel. "En 2024, tous les modèles de véhicules particuliers Opel/Vauxhall reposeront sur des architectures communes au Groupe PSA".

Les prochains véhicules seront le Combo en 2018 et la nouvelle génération du modèle phare Corsa en 2019.

Opel promet un lancement majeur par an ainsi que neuf nouvelles carrosseries d'ici 2020. Opel compte notamment mettre l'accent sur les utilitaires. Opel envisage ainsi de baisser le seuil de rentabilité à 800.000 véhicules par an d'ici 2026, et prévoit d'augmenter ses ventes de 25% d'ici 2020.

La marque à l'éclair va proposer une "offre électrifiée" sur toutes ses lignes de produits d'ici à 2024. En 2020, quatre modèles différents auront une version électrifiée, c'est-à-dire hybride rechargeable, hybride et/ou électrique.

Opel va se développer sur 20 nouveaux marchés, dont la Chine et le Brésil, afin de devenir une marque mondiale.

Recommande: