Les lions en pleine confiance — Polokwane

10 Novembre, 2017, 04:29 | Auteur: Aubrey Nash
  • ACTUALITESSPORTSPolokwane: Les lions en pleine confiance 8 novembre 20170

Arrivé à Polokwane ce mardi, le groupe s'est entrainé mercredi à huis clos et a une autre séance ce jeudi. Ils savent aussi que ce premier match en terre sud-africaine ne sera pas de tout repos pour les deux équipes qui sortent de succès probants lors de la journée précédente.

Accroché par Rfi, Aliou Cissé a fait preuve de sérénité. Qui a évoqué le souvenir des éliminatoires du Mondial 2002, le seul auxquel les Lions ont participé jusqu'alors.

Capitaine du Sénégal en 2002, Aliou Cissé avait vécu des moments intenses avec les "Lions" avant de décrocher leur billet pour le mondial asiatique. "En 2002, il fallait gagner face à la Namibie avec au moins 5 buts d'écart et espérer que l'Egypte n'en fasse pas de même contre l'Algérie", a rappelé l'ancien capitaine des "Lions". Cette fois, nous avons notre destin en main. "Gagner à Polokwane, nous qualifierait, et y prendre un point nous mettrait dans de bonnes conditions avant le match de mardi ". Dans un groupe D où tout le monde peut prétendre à la qualification, les "Lions " du Sénégal partent quand même avec un léger avantage sur leurs rivaux. Ou plutôt à deux points de la Russie.

Une victoire contre l'Afrique du Sud le 10 novembre 2017 à Polokwame, assurerait officiellement la qualification du Sénégal à la coupe du monde Russie 2018 avant même le match retour le 14 novembre 2017 à Dakar.

Et de l'avis d'Aliou Cissé, son groupe semble avoir le contrôle. "Mais on a l'habitude de jouer des matchs de ce genre". Ces deux joueurs souffraient respectivement d'angine et de maux de ventre. Et, c'est sous cet angle que se jouera ce match puisque les deux équipes repartiront dans un duel où les compteurs sont remis à zéro. Cette fondation a lancé une campagne de levée de fonds pour le développement de la région du Cap.

L'objectif donc est de ne pas perdre face aux Bafana Bafana.

Recommande: