L'expulsion de son théâtre de la Main d'Or confirmée — Dieudonné

09 Novembre, 2017, 00:48 | Auteur: Sue Barrett
  • Dieudonné expulsé du théâtre de la Main d’Or la justice a tranch

La cour d'appel de Paris a validé cette expulsion, ce mardi.

Après avoir fait appel d'un jugement ordonnant son expulsion du théâtre qu'il loue dans le XIe arrondissement de Paris pour y produire ses spectacles depuis plus de quinze ans, Dieudonné M'Bala M'Bala se voit à nouveau sommé d'évacuer les lieux par la cour d'appel de Paris, dans un jugement rendu le 8 novembre. Cette décision, qui confirme un jugement de septembre 2015, est exécutoire, et peut donc être appliquée immédiatement.

L'avocate de Dieudonné M'bala M'bala, Isabelle Coutant-Peyre, a pour sa part indiqué qu'elle envisageait un pourvoi en cassation. Mais une telle démarche n'est pas suspensive et n'empêche donc pas l'expulsion. "Il fera ses réunions dans des bus", a affirmé Me Coutant-Peyre. Cette décision faite suite à l'appel du camp de Dieudonné le 29 septembre 2015, concernant de la résiliation du bail de ce dernier, décidée par le tribunal de grande instance. Dieudonné avait fait appel. L'avocate des propriétaires du théâtre Dominique Cohen-Trumer a notamment relevé que, même si c'était la société Bonnie Productions qui était titulaire du bail, l'exploitation semblait relever de la société de "les productions de la plume" alors que le bail interdit la sous-location. Dieudonné M'bala M'bala devra également verser 2500 euros à chaque partie civile, dont SOS Racisme et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

Le tribunal correctionnel de Paris l'avait déclaré coupable en mai 2016 des délits d'injure raciale et provocation à la haine.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

A 51 ans, Dieudonné M'bala M'bala est un habitué des prétoires, avec près d'une quinzaine de condamnations inscrites à son casier judiciaire, selon l'AFP.

Recommande: