USA : licenciée pour avoir fait un doigt d'honneur à Donald Trump

08 Novembre, 2017, 01:02 | Auteur: Lynn Cook
  • Donald Trump et Melania Trump lors de leur arrivée à la base militaire américaine de Yokota à Tokyo, le 5 novembre 2017

Julie Briskman a décidé d'assumer son acte quitte à perdre son travail. Je me suis dit, il va encore au foutu parcours de golf.

Une femme de 50 ans a été licenciée par son employeur après avoir revendiqué sur les réseaux sociaux une photo d'elle de dos, brandissant son doigt en direction du convoi de Donald Trump qui la doublait.

" On ne sait jamais ce qu'on peut voir".

La cycliste qui a perdu son sang-froid n'a pas perdu sa ténacité pour arriver au niveau du véhicule de Trump afin de lui passer son message, en lui faisant un doigt d'honneur. Sur Internet, elle est devenue un symbole des anti-Trump et elle a fièrement affiché cette photo sur ses profils sur tous les réseaux sociaux.

Une revendication qui n'a pas plu à ses employeurs chez Akima LLC, une entreprise du bâtiment qui travaille pour le gouvernement américain et l'armée des États-Unis. La photo controversée, elle, reste toujours son avatar sur Facebook et Twitter.

Recommande: