Sara Forestier témoigne sans fard — Harcèlement sexuel

08 Novembre, 2017, 01:03 | Auteur: Sue Barrett
  • Sara Forestier dénonce

Et de conclure: " Je n'étais pas assez une femme objet en fait.

Sur le plateau de l'émission "Stupéfiant", diffusée lundi 6 novembre sur France 2, Sara Forestier est apparue sans face caméra sans avoir été au préalable maquillée ni coiffée.

Dans la suite de l'interview, Sara Forestier et Léa Salamé ont abordé le scandale qui touche le producteur de cinéma Harvey Weinstein, accusé d'avoir harcelé et agressé sexuellement pas moins de 80 femmes.

L'actrice de 31 ans était invitée de l'émission spéciale "Femmes de cinéma" pour parler notamment de M, son premier long-métrage en tant que réalisatrice: "Pourquoi je devrais être sexy?" s'interroge t-elle quand la présentatrice évoque les magazines féminins. "C'est pour ça que je dis que moi mon métier, ce n'est pas d'être sexy, ce n'est pas d'être glamour, mon métier c'est de créer de l'émotion". Quand ça devient systématique, c'est là où cela devient pernicieux. Mais vous vous rendez compte de ce qu'a fait Alicia Keys avec le 'no make-up'? "On a une responsabilité dans le cinéma ou dans les médias, de par le fait qu'on est filmés [.], on représente l'image de la femme [.] Et il y a toujours cette injonction à être sexy, à être glamour. J'ai compris que si je ne couchais pas avec lui, je ne tournerais pas dans son film ", raconte l'actrice à propos de l'un d'eux. "Eh ben je n'ai pas couché avec lui et j'ai pas tourné dans son film!" rétorque l'interviewée dans un demi sourire. Et pour la jeune femme, c'est exactement le moment de mettre les pendules à l'heure! Avant d'aborder le cas d'un second metteur en scène, qui lui avait expliqué: " T'es le genre d'actrice avec qui on a envie de se branler, mais tu n'es pas le genre d'actrice qu'on a envie de regarder en se branlant".

Pour #Stupéfiant, l'actrice réalisatrice Sara Forestier parle de son expérience du harcèlement sexuel! Elle aborde également le rapport de séducation entre le réalisateur et l'actrice et la frontière "hyper floue qui existe".

Recommande: