À partir du 3 novembre, à 11h44, les femmes travaillent "bénévolement" — Toulouse

05 Novembre, 2017, 01:54 | Auteur: Lynn Cook
  • À partir du 3 novembre, à 11h44, les femmes travaillent

Peut-être faites vous partie de ces femmes qui ont levé le stylo, fermé l'ordinateur ou quitté leur poste de travail pour quelques minutes le vendredi 3 novembre, à 11h44.

A partir de ce vendredi, depuis 11h44 précises, les femmes travailleront "bénévolement", comparativement aux hommes.

Les chiffres d'Eurostat montrent que les femmes employées dans les secteurs de l'industrie, de la construction et des services touchent un salaire brut en moyenne 15,8% inférieur à celui des hommes dans ces mêmes secteurs. En outre, cela représente près de 40 jours ouvrés de salaire en moins.

"Depuis l'année dernière l'écart entre les salaires des hommes et des femmes a encore augmenté de 1,3%" regrette Julie Ferrua, secrétaire départementale du syndicat Sud santé sociaux 31.

Le creusement de cet écart salarial représente quatre jours de travail supplémentaires.

Les contributrices des Glorieuses appellent donc à la mobilisation sur les réseaux sociaux à cette date symbolique. L'année dernière, c'était le 7 novembre à 16h34 que l'appel avait été relayé par Les Glorieuses. La société tout entière gagnerait en effet à mettre enfin en pratique cette égalité invoquée dans les discours depuis des décennies sans qu'aucune loi vraiment contraignante ne l'impose. C'est ce qu'explique la lettre d'information féministe Les Glorieuses, qui pour la deuxième année renouvelle son opération visant à sensibiliser la population française sur les inégalités salariales entre hommes et femmes. Ce n'est qu'un exemple de ce que permettrait l'égalité, mais il donne à réfléchir.

Recommande: