Le Venezuela otage des agences de notation

05 Novembre, 2017, 04:48 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le président vénézuélien Nicolás Maduro

Le FMI et l'agence de notation Fitch ont sérieusement mis en garde le Venezuela qui, menacé d'un défaut de paiement, traverse une grave crise politique et économique.

Venezuela cherche financements désespérément. Au moment où Caracas projette de renégocier et de restructurer sa dette avec ses créanciers, le chef de file de la nouvelle gauche latino-américaine vient de faire face à une attaque en règle des grandes agences de notation financière et du Fonds monétaire international. Vendredi, il a annoncé une réunion avec ses créanciers pour le 13 novembre à Caracas.

Deuxième avertissement: l'annonce du processus de refinancement et de renégociation de la dette externe a été sanctionnée par les agences de notation Fitch et S & P qui ont dégradé la note de dette vénézuélienne. Les membres du conseil d'administration du FMI ont renforcé leur pressing sur le Venezuela et ont en outre sommé le Venezuela "d'adopter des mesures de rattrapage spécifiques" dans les six mois. En d'autres termes, elles considèrent la dette du Venezuela en devises étrangères comme étant en défaut, avec quelques espoirs de recouvrement. La situation pourrait s'améliorer si le Venezuela consentait à travailler de nouveau avec le FMI, mais depuis 2004 le pays n'envoie que des données parcellaires sur l'état de son économie.

Vendredi, le vice-président Tareck El Aissami, a annoncé que le groupe pétrolier public vénézuélien PDVSA avait commencé à rembourser 1,1 milliard de dollars d'un bon à échéance 2017.

Le pays se voit confronté à des échéances supplémentaires de 800 millions de dollars d'ici la fin de l'année, puis de plus de 8 milliards l'année prochaine et de 14 milliards en 2019. Soucieux d'éviter cette issue sur laquelle parient les marchés depuis des mois, le président Nicolas Maduro a littéralement " décrété " une restructuration de la dette lors d'une allocution à la télévision, jeudi 2 novembre au soir.

Recommande: