Le compte Twitter de Donald Trump désactivé par un employé mécontent

04 Novembre, 2017, 00:32 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président américain publie régulièrement sur le réseau social

Comme l'explique Tatiana Oliveira Simonian, une ancienne employée du réseau social, le retour à la normale peut prendre entre 24 et 48 heures après la suppression d'un compte. Peu probable que cela ait été fait par erreur, comme l'entreprise l'a laissé entendre dans un premier temps. Seulement, dans la nuit du 2 au 3 novembre, son compte a été désactivé par un employé de chez Twitter, à l'occasion de son dernier jour de travail.

Dans une première réaction, le groupe avait pourtant évoqué un acte commis "par inadvertance", parlant également d'"erreur humaine".

Hélas pour les contempteurs du chef de l'État, la séquence sans Trump sur Twitter s'est finie: il a bien fallu que le site communautaire remette les choses en l'état, d'autant que cette suspension ne résultait pas d'une infraction aux conditions générales d'utilisation du service mais d'une mauvaise manipulation par un employé.

"Le compte était inactif pendant 11 minutes et a été rétabli depuis", a dit Twitter Government. À sa réactivation, son compte n'en comptait plus que 4000, contre les 41,7 millions de départ.

Une coupure de 11 minutes.

"Il est choquant qu'un employé de Twitter ait pu fermer le compte du président". Il utilise quotidiennement le réseau social, parfois malgré l'opposition de son entourage, et n'hésite pas à twitter ses réactions une dizaine de fois par jour. "Que se passerait-il s'il avait à la place twitté de faux messages?", s'est interrogé sur Twitter Blake Hounshel, rédacteur en chef du magazine Politico. "Sérieusement, que se serait-il passé si cette personne avait tweeté à propos d'une frappe nucléaire imaginaire sur la Corée du Nord?", a-t-il ajouté. Toujours est-il que l'incident a bien diverti les internautes, certains prenant même des captures d'écran montrant la disparition du profil de Donald Trump.