L'acteur une nouvelle fois accusé de tentative de viol — Kevin Spacey

04 Novembre, 2017, 05:34 | Auteur: Sue Barrett
  • Kevin Spacey veut se faire soigner

Le géant du streaming Netflix a écarté vendredi Kevin Spacey de sa série phare "House of Cards", dont il était l'acteur principal, à la suite des accusations d'agressions sexuelles s'accumulant contre lui. Lâché par Hollywood et rejeté par la communauté gay, la chute de la star oscarisée semble inévitable. Depuis le début de l'affaire Weinstein il y a près d'un mois, les abus sexuels commis par des hommes puissants ne cessent d'être dénoncés dans les milieux les plus divers, de la gastronomie en passant par l'art contemporain et la politique. Le 29 octobre dernier, à 21h30 (heure américaine), le site BuzzFeed a ainsi publié un article révélant qu'en 1986, Kevin Spacey aurait agressé sexuellement l'acteur Anthony Rapp (notamment vu dans la série Star Trek: Discovery) alors que celui-ci n'avait que 14 ans.

L'actrice Rose McGowan, qui a été l'une des premières à raconter avoir été violée par Harvey Weinstein et a pris le flambeau de la lutte contre les agressions sexuelles, a raillé Kevin Spacey en tweetant: "Au revoir, Spacey, au revoir, à ton tour de pleurer".

La chute continue pour Kevin Spacey. Mais pour le New Yorker - et tant d'autres - "le paragraphe suivant rend la déclaration de Spacey bien plus compliquée et problématique". Une stratégie (ratée) pour faire oublier le scandale de l'agression?

Ses excuses et son coming out n'ont en tout cas pas mis fin au déballage: un acteur mexicain, Roberto Cavazos, a accusé à son tour lundi la star hollywoodienne de harcèlement sexuel, dénonçant "plusieurs rencontres désagréables" avec le héros deux fois oscarisé (en 1996 pour Usual Suspects, en 2000 pour American Beauty) de la série House of Cards. Des personnes qui ont côtoyé l'acteur sur le tournage de la série House of Cards ont également évoqué l'ambiance "toxique" créée par le comédien sur le plateau. Elle a valu à Kevin Spacey un Golden Globe en 2015.

Face à ce déferlement d'accusations, la maison de production de House of Cards Media Rights Capital a annoncé qu'elle avait ouvert une enquête. En parallèle, le comité des Emmy Awards, qui devait lui remettre un prix d'honneur, a déclaré que cela était annulé. Après Anthony Rapp, qui a été le premier à témoigner dimanche, un autre acteur l'accuse, sous couvert d'anonymat, d'avoir tenté de le violer lorsqu'il n'avait que 15 ans. L'hebdomadaire américain rapporte en outre de nouveaux faits troublants. Un autre homme dont l'identité n'a pas été révélée, a confié à Vulture, qu'à l'âge de 14 ans, il a eu une relation sexuelle avec le comédien, âgé de 24 ans à l'époque.

De plus, les cours en ligne que le comédien donnait jusqu'alors pour MasterClass ont été annulés.

Recommande: