Indonésie : une nouvelle espèce rare d'orang-outan découverte

04 Novembre, 2017, 01:13 | Auteur: Lynn Cook
  • Capture d'écran d'une partie de l'étude publiée sur Current Biology

La nouvelle espèce, décrite dans la revue Current Biology, est l'orang-outan de Tapanuli (Pongo tapanuliensis). C'est la première fois depuis 1929 qu'un nouvelle espèce de grands singes est confirmée par la science.

Une nouvelle espèce d'orang-outan baptisée Tapanuli (Pongo tapanuliensis) a été identifiée par les scientifiques dans la région de Batang Toru, dans le nord de l'île de Sumatra (Indonésie). C'est en 1997 que des chercheurs de l'université nationale australienne ont découvert la piste de cette population isolée à Batang Toru.

Seulement voilà, à peine découverte, cette espèce de grands singes serait d'ores et déjà en danger d'extinction vu leur faible population regroupé sur une superficie de 1000 km carrés: "Sans des mesures rapides pour protéger leur habitat forestier qui se réduit rapidement ces orangs-outans pourraient disparaître en quelques décennies " alerte Matt Nowak. En 2013, le squelette d'un mâle adulte a démontré, à travers l'examen du crâne et des dents, que certains traits lui étaient uniques, le distinguant des autres orangs-outans.

Une équipe internationale de chercheurs a découvert une nouvelle espèce d'orang-outan dans le nord de l'île indonésienne de Sumatra.

C'est l'ADN de ces singes qui les différencient des espèces déjà existantes. "Il est vraiment très passionnant d'identifier une nouvelle espèce d'hominidé au XXIe siècle", confie le chef de l'équipe de chercheurs Michael Krützen, de l'Université de Zurich (UZH). En tout, il existe donc trois espèces d'orangs-outans.

"Les orangs-outans de Batang Toru semblent être les descendants directs des premiers orangs-outans qui avaient migré d'Asie continentale et constituent de ce fait la plus ancienne lignée de ces singes", développe Alexander Nater, de l'université de Zurich, un des coauteurs de la découverte.