Carburant : Les prix à la pompe risquent de flamber

04 Novembre, 2017, 02:50 | Auteur: Aubrey Nash
  • LOpep devrait étendre laccord de réduction sur tout 2018-sces | Crédits

Dans sa parution du jour, le journal l'As informe que le gouvernement du Sénégal qui déboursait 75 milliards pour maintenir l'équilibre ne pourra plus supporter le différentiel si cette hausse continue. Une situation qui pourrait faire flamber le prix du carburant et affecter les ménages.

A l'époque, le prix du litre du gazoil est passé de 640 à 595 francs Cfa alors que le super qui était 785 FCfa a chuté à 695 francs Cfa. Avec la hausse du prix du baril, il risque de ne plus supporter le différentiel pour maintenir l'équilibre. Et de poursuivre que l'Etat sera obligé de lâcher ses brides.

En cas de hausse, ce serait un véritable bémol à la politique sociale de l'Etat et un coup dur pour Macky Sall en perspective de la prochaine présidentielle d'autant plus qu'une hausse du prix du carburant entraîne ipso facto, une inflation généralisée.

Recommande: