Thionville : elle porte plainte contre la médium qui prédit sa mort

03 Novembre, 2017, 00:53 | Auteur: Jonathan Ford
  • Lorraine: Une voyante prédit sa mort, elle s'angoisse et décide de porter plainte

Depuis le 6 juillet, l'angoisse ressentie par Magalie est permanente: cette Thionvilloise vit avec la peur de mourir depuis qu'une voyante lui a annoncé sa crise cardiaque "en février-mars 2018", raconte le Républicain Lorrain. L'entretien téléphonique, qui a coûté 30 euros à Magalie, a vite tourné au cauchemar. Elle me demande qui fait des petits malaises dans mon entourage.

Complètement paniquée par cette terrible prédiction, dont elle n'ose pas parler à ses proches, Magalie se met à consulter de nombreux médecins qui ne diagnostiquent rien d'anormal chez elle. Elle-même concernée, la jeune le lui explique, et la voyante s'engouffre dans la brèche. "Aujourd'hui, je sais qu'elle a été manipulée ".

Lors d'un deuxième échange par téléphone, la voyante insiste, mettant en cause les compétences des spécialistes.

Stress et angoisse finissent par causer des troubles digestifs et la jeune femme se retrouve hospitalisée.

Elle se remémore: "Je ne voulais plus quitter l'hôpital. Là, au moins, j'étais en sécurité si la prédiction se réalisait", a-t-elle expliqué, citée par Europe 1.

Terrorisée, Magalie est depuis suivie par une psychologue. Elle a profité d'une faille chez moi et s'y est engouffrée. C'est contraire à la déontologie.

Pour Youcef Sissaoui, président de l'Institut des arts divinatoires, cette voyante est, on l'avait compris, "un charlatan": "Aucun médium n'annonce ainsi la mort des gens".

Depuis le dépôt de plainte, la voyante a modifié son profil sur Facebook et reste injoignable. C'est surtout un moyen de rendre accros les personnes qui consultent et les contraindre à des séances supplémentaires.

Recommande: