Une fillette monte à bord d'un avion seule et sans billet — Genève

02 Novembre, 2017, 01:05 | Auteur: Lynn Cook
  • Un policier armé à l'aéroport de Genève le 12 décembre 2015

Dimanche en fin de matinée, le père d'une fillette de 7 ans signale sa disparition de son enfant dans une rue du centre-ville de Genève à proximité du lac. Elle s'est présentée au contrôle de sûreté où l'aéroport a veillé à ce que cette petite passagère ne transporte rien d'interdit sur elle. Elle s'est alors installée dans un avion EasyJet en partance pour Ajaccio. La fillette a été remise à la police en premier temps et puis à ses parents. La direction de Cointrin s'est réjouie que l'enfant ait pu être interceptée.

La fillette a échappé à l'attention de ses parents près de la gare de Cornavin, indique Genève aéroport mardi soir dans un communiqué. "L'entrée dans ce secteur fait possiblement passer les passagers devant des contrôles de police et/ou de douane qui ne sont toutefois pas présents en permanence", explique Bertrand Stämpfli, porte-parole de Genève Aéroport.

Pour accéder à la zone sécurisée à accès réglementé, il est prévu un contrôle d'accès par une compagnie dédiée (la vérification du titre de transport doit être "raisonnablement faite", selon le National aviation security plan -NASP). " Les vidéos montrent que la fillette, dans l'effervescence de la fréquentation du week-end, n'a pas été soumise " aux vérifications habituelles précédant l'embarquement, reconnaît Bertrand Stämpfli, pour qui " cet incident inédit " est " éminemment regrettable ".

La fillette a réussi à franchir la sécurité puis les portiques electromagnétiques. sans que personne ne lui a jamais demandé son billet. Durant toutes ces étapes, la fugueuse est, du fait de son jeune âge, "apparemment toujours parvenue à faire croire qu'elle était avec les adultes qui la précédaient ou ceux qui la suivaient".

Dans la salle d'embarquement, elle a été refoulée une première fois alors qu'elle tentait de suivre un équipage.

Une seconde fois, elle est parvenue à contourner la voie ouverte en se faufilant dans un passage accessible seulement à un enfant de cette taille. Mais elle a alors été repérée et signalée par un agent d'escale.

"Toutes nos procédures sont adéquates", mais "il y avait de petits espaces où on avait sous-estimé qu'éventuellement un enfant pouvait se glisser". Un passager avec un billet pour Lisbonne s'était trompé de vol.

Recommande: