Harcèlement. Sandrine Rousseau lance une adresse mail pour les victimes

02 Novembre, 2017, 01:09 | Auteur: Sue Barrett
  • Des femmes se rassemblent lors d'une manifestation contre le harcèlement sexuel et les violences sexuelles le 29 octobre 2017 à Paris

"Parler seule, c'est compliqué". Pour Sandrine Rousseau, l'envoi d'un mail reste un premier pas et n'engage en rien des procédures, a-t-elle déclaré à RTL. Après la parution de son livre "Parler", où elle témoigne comment elle-même a été victime de ces agissements, elle a crée une association éponyme, pour laquelle elle a d'ailleurs lancé une campagne de financement participatif.

Contactée par Girls, Sandrine Rousseau, l'une des élues qui accusent Denis Baupin de harcèlement sexuel, explique que "savoir que l'on est plusieurs victimes à porter plainte donne beaucoup de force". En mai 2016, elle avait porté plainte contre Denis Baupin, alors vice-président de l'Assemblée nationale, pour harcèlement et agression sexuelle. Consciente de la difficulté pour les victimes de se pourvoir en justice, elle souhaite grâce à cette adresse mail mettre en relation les victimes d'un même agresseur et "faciliter un éventuel dépôt de plainte groupé".

Assurant que les informations communiquées seront " tenues secrètes", l'association propose aux victimes de signaler leur agresseur et de remplir un court questionnaire.

A partir de huit signalements sur une même personne, les victimes auront la possibilité de prendre contact entre elles.

Recommande: