"J'ai toujours espoir d'aller à la Coupe du monde" — Benzema

01 Novembre, 2017, 03:19 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Pin	 Karim Benzema alors en équipe de France réagit après avoir raté un penalty face à la Suède. AFP							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 0

Karim Benzema donne rarement d'interviews et a décidé de faire exception et d'accorder une interview aux Inrocks. Mais pas sûr qu'il soit entendu par Didier Deschamps. Les principaux intéressés s'ils se reconnaissent apprécieront. S'il refuse de l'avouer publiquement, "DD" n'a pas digéré et le fait clairement savoir en ne faisant plus appel à l'avant-centre du Real Madrid. Pourtant, ce dernier en rêve. Une nouvelle qui ne devrait pas arranger le cas du Madrilène, qui répète une énième fois q u'il croit encore pouvoir disputer la Coupe du monde au Russie. "L'essentiel, c'est de me donner toutes les chances d'y parvenir".

L'attaquant français du Real Madrid Karim Benzema a déclaré qu'il avait "toujours espoir d'aller en Russie" pour disputer le Mondial 2018 de football avec l'équipe de France. J'essaie d'être le meilleur possible en club et on fera les comptes à la fin", a-t-il poursuivi, plutôt prudent dans sa communication: "Parler, ça ne sert plus à rien et ça peut être mal interprété. "Pour moi, il n'y a plus que ça qui compte (la vérité du terrain)". Je ne parle plus, je ne dis plus rien. On remarquera le discours plus posé de l'ancien Lyonnais, sans doute conscient que ses anciens propos ont mis un gros coup à sa carrière chez les Bleus. Et pour quelques années encore puisque le sélectionneur national a été prolongé ce mardi jusqu'en 2020. "Ce que j'ai plus de mal à accepter, ce sont les critiques des anciens footballeurs devenus journalistes et qui, pour certains, déversent leur haine". "Ils ont vécu les mêmes épreuves que moi mais ils n'ont aucune solidarité", poursuit-il. "Ils me font de la peine, franchement".

Critiqué en France, mais aussi en Espagne ou encore récemment par l'Anglais Gary Lineker, qui l'avait estimé "surcôté", Benzema s'est fait une raison concernant son image dans l'Hexagone. Une perception qu'il a cependant "du mal à comprendre" comme il l'explique, tout en sachant pertinemment, qu'il ne "réussir [a] à la changer" explique-t-il.

Recommande: