"Notre objectif n'est pas la guerre" — Mattis

29 Octobre, 2017, 01:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président Moon Jae-in échange une poignée de main avec le secrétaire à la Défense des Etats Unis James Mattis

Ne vous y trompez pas, toute attaque sur les États-Unis ou nos alliés sera mise en échec.

Le chef du Pentagone a lancé cet avertissement après la 49e Réunion consultative sur la sécurité (SCM) ce matin à Séoul avec le ministre sud-coréen de la Défense, Song Young-moo. "Toute utilisation de l'arme nucléaire fera face à réponse militaire massive". Mattis a rappelé que Pyongyang a accéléré ses menaces avec des programmes nucléaire et balistiques "inutiles".

En dépit des violentes invectives échangées par Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, James Mattis a souligné l'importance d'une résolution pacifique des tensions. M. Trump doit effectuer sa première visite présidentielle en Corée du Sud les 7 et 8 novembre, dans le cadre d'une tournée asiatique qui le mènera aussi au Japon, en Chine, au Vietnam et aux Philippines.

La diplomatie, "mode d'action préféré" des USA.

M. Mattis s'est rendu vendredi dans la zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées, où il a déclaré que les Etats-Unis souhaitaient une "solution diplomatique" à la crise.

"Comme l'a indiqué clairement le secrétaire d'Etat Tillerson, notre objectif n'est pas la guerre, mais plutôt la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne", a-t-il ajouté.

Recommande: