Microsoft porté par le cloud — Trimestriels

29 Octobre, 2017, 03:12 | Auteur: Lynn Cook
  • Satya Nadella CEO de Microsoft sur la conférence Ignite 2017 à Orlando

Tout comme Alphabet/Google, Microsoft a publié ce jeudi le bilan du trimestre qui s'est achevé le 30 septembre dernier. Le bénéfice par action est de 0,84 dollars. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 7,7 milliards de dollars et a augmenté de 15%.

Pour les seules activités dans le "Nuage", la progression du chiffre d'affaires est de 13,5% à 6,922 milliards de dollars. Microsoft Cloud continue de croître et le chiffre d'affaires annualisé du cloud commercial atteint 20,4 milliards de dollars.

" Notre solide début d'exercice reflète l'impact de nos investissements continus dans l'innovation et la capacité de vente afin de saisir les opportunités de marché en pleine expansion ", a déclaré Amy Hood, vice-président exécutif et directeur financier de Microsoft.

"Microsoft a rendu publics les résultats du premier trimestre de son année fiscale 2018 avec des chiffres meilleurs quattendu". Au cours du trimestre, la société a annoncé une hausse de 8 % de son dividende trimestriel à 0,42 $ par action.

Dans le détail, la plus forte croissance en termes de revenus est à mettre à lactif du segment " Productivity and Business Processes " qui a connu une croissance de 28 %, ce qui représente 8,2 milliards de dollars. Les revenus des services commerciaux de bureau et des services de cloud computing ont augmenté de 10% (en hausse de 10% en monnaie constante) grâce à la croissance des revenus commerciaux de Office 365 de 42% (en hausse de 42% en monnaie constante). Eh bien. Non. Au contraire, même, puisqu'avec 9,378 milliards de dollars au compteur, on observe un très léger recul sur l'année (9,395 milliards pour la même période en 2016).

Lorsque Amazon, Microsoft, et Google ont annoncé hier 26 octobre leur chiffre d'affaires, ils ont fait plus que seulement donner aux observateurs des nouvelles de leurs entreprises respectives. Pour le trimestre en cours, Microsoft prévoit notamment une hausse du chiffre d'affaires de LinkedIn à 1,2 milliard de dollars ainsi que de celui des activités dans le Cloud dans une fourchette comprise entre 7,35 et 7,55 milliards de dollars. Les revenus des services d'entreprise ont augmenté de 1% (0% en monnaie constante), la croissance des services de support Premier ayant été contrebalancée par la baisse des contrats de support personnalisés. En parallèle, les recettes dérivées de la gamme Surface sont annoncées en hausse de 12 %, surtout grâce aux ventes de laptops.

Recommande: