Affaire Grégory : les époux Jacob ne pourront pas rentrer chez eux

28 Octobre, 2017, 02:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Une pièce à conviction de l'affaire Grégory

Vendredi matin, l'avocat de Jacqueline Jacob, Me Alexandre Bouthier a plaidé devant la chambre d'instruction en l'absence de cette dernière pour la mainlevée de son contrôle judiciaire, estimant que sa cliente bénéficie d'un "alibi en béton". Les deux septuagénaires, grand-oncle et grand-tante de Grégory, seront mis en examen pour " enlèvement et séquestration suivie de mort " de leur petit-neveu, incarcérés quelques jours puis libérés et placés sous contrôle judiciaire avec obligation de résider loin des Vosges et séparément.

"Il n'en peut plus (.) c'est une question de survie".

La chambre a remis sa décision à vendredi, soit le même jour où elle doit statuer sur la demande de Jacqueline Jacob.

"La cour s'est laissée le temps de la réflexion", a commenté l'avocat de Marcel Jacob, Me Stéphane Giuranna, laissant "présumer" que les juges rendraient une décision commune aux deux époux.

L'avocat a dénoncé mercredi "les conditions matérielles du contrôle judiciaire". "Les deux demandes sont rejetées", a indiqué à l'AFP le procureur général de Dijon Jean-Jacques Bosc.

Marcel et Jacqueline Jacob, grand-oncle et grand-tante de Grégory Villemin, doivent être de nouveau entendus début novembre.

Quant à Jacqueline Jacob, elle ne demande pas seulement à rentrer chez elle, mais elle réclame aussi la levée de toutes les dispositions de son contrôle judiciaire. Selon l'accusation, ils seraient aussi impliqués dans le rapt et le décès du petit garçon de 4 ans, retrouvé pieds et poings liés dans les eaux de la Vologne, dans le cadre d'un "acte collectif" qu'ils contestent. "Il est parfaitement établi (que les époux) étaient sur leur lieu de travail" à l'heure des faits, a-t-il dit.

Si l'assouplissement du contrôle judiciaire devait être refusé, l'avocat de Marcel Jacob a d'ores et déjà annoncé qu'il étudierait "la possibilité de former un pourvoi en cassation" et qu'il pourrait déposer une nouvelle demande de modification du contrôle judiciaire.

Recommande: