Un attaché parlementaire LREM accusé d'agression sexuelle

27 Octobre, 2017, 01:20 | Auteur: Lynn Cook
  • Emmanuel Macron:

Son image sympathique semble bien loin. C'est lui-même qui, le soir de la victoire d'Emmanuel Macron, avait affiché un look détonant sur scène - jean, sweat bordeaux et casquette à l'américaine - tenue qui, outre avoir fait le buzz, lui avait valu le surnom de " l'homme à la casquette ".

Une douzaine de personnes présentes auraient été témoins de l'agression. Morgan Simon aurait eu le 1er décembre 2016, lors d'une soirée mêlant plusieurs jeunes militants du parti tout juste fondé par Emmanuel Macron, des gestes " plus que déplacés " à l'encontre d'une autre militante ligérienne, devenue depuis attachée parlementaire du député vendéen Philippe Latombe, révèle le site Internet d'investigation Médiacités. Il est aussi question de harcèlement, avec des messages à caractère sexuels envoyés par téléphone. Un harcèlement qui l'a obligé à se mettre pendant quelques mois en marge du mouvement Jeunes avec Macron (JAM) qu'elle animait, précise Médicacités. "Aujourd'hui, je suis soulagée d'avoir fait la démarche", témoigne, pour Médiacités, cette jeune femme qui s'est convaincue de porter plainte après les révélations de l'affaire Weinstein et l'émergence du hashtag #balancetonporc. La militante est, elle aussi, devenue assistante parlementaire depuis. Selon le Huffington Post, Morgan Simon vient de démissionner de son poste en Loire-Atlantique. "Nous avons acté sa démission d'un commun accord pour qu'il puisse préparer sa défense", a-t-elle déclaré à "Ouest France", avant d'ajouter:"Cette affaire m'étonne, oui, car je n'ai jamais eu l'ombre dun doute concernant Morgan".

Il remercie aussi "les nombreux soutiens qu'il a reçus, de la part d'inconnus comme d'intimes, qui savent à quel point, au regard de son orientation sexuelle bien connue, toute cette prétendue affaire n'est que pure invention". Je me suis placé derrière lui sans me rendre compte que j'étais dans le champ des caméras", expliquait Morgan Simon, avant de justifier sa présence: "J'étais bénévole dans les meetings d'En Marche! au niveau de la logistique.

Recommande: