Glyphosate. Le Parlement européen veut interdire le pesticide d'ici 2022

25 Octobre, 2017, 00:47 | Auteur: Jonathan Ford
  • Si vous ne comprenez rien au débat sur le glyphosate la star des herbicides lisez cet articlePlus

Les députés de la commission santé et environnement plaidaient pour une sortie du glyphosate dans trois ans.

Etant donné la division des 28, la Commission a désormais revu sa proposition à la baisse.

Le collège des commissaires, réuni mardi à Strasbourg, a donné l'instruction à son représentant au sein du comité compétent de voir avec les experts des États quelles dispositions recueilleraient un large soutien, a expliqué le porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas. Jusqu'à présent, la proposition de l'exécutif européen portait sur une durée de 10 ans.

Le Parlement européen s'est prononcé, ce mardi midi, en faveur d'une élimination progressive du glyphosate dans l'Union européenne d'ici à la fin 2022. Cette résolution est un simple avis et n'est pas contraignante, mais elle vise clairement à mettre la pression sur la Commission européenne.

La licence pour l'utilisation du glyphosate sur le territoire de l'UE arrive a expiration à la fin de l'année et l'UE doit décider si elle la renouvelle ou non.

Quant à la soit disant innocuité du glyphosate avancée par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), et qui justifierait selon elle le renouvellement de l'utilisation de cet herbicide, le journal le Guardian a révélé qu'elle reposait en fait sur une étude de Monsanto que l'EFSA a repris à son compte.

Par ailleurs, plus d'un million de personnes ont signé une pétition d'initiative citoyenne européenne (ICE) pour soutenir l'interdiction de ce pesticide. Des ONG, Greenpeace en tête, mènent depuis de longs mois une campagne intensive à Bruxelles contre la substance. Il a récemment été classé comme " cancérogène probable " pour l'homme par le Centre international de recherche sur le cancer, une agence de l'Organisation mondiale de la santé.

Recommande: