Yan Lan, le yin et le yuan

22 Octobre, 2017, 12:22 | Auteur: Jonathan Ford
  • Entre ancienne nouvelle formule et maintenant nouveau médicament que faut-il faire

La nouvelle était très attendue.

Plusieurs dizaines de patients protestant contre la nouvelle formule de ce médicament soignant la thyroïde se sont rassemblés samedi devant le ministère de la Santé, où une délégation a été reçue. C'est ce qu'a annoncé la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, jeudi, sans détailler exactement lesquels.

"Agir pour le retour de l'ancienne formule Levothyrox" à l'initiative de cette manifestation, qui a rassemblé entre 60 et 80 personnes, en majorité des femmes. Ainsi, 190.000 boîtes de 100 comprimés en huit dosages différents avaient été importées d'Allemagne, pays de résidence du laboratoire Merck qui fabrique l'ancienne et la nouvelle version du traitement. Quelque 220.000 boîtes ont d'ores et déjà été livrées, a affirmé la ministre avant d'ajouter qu' " une à deux autres marques vont arriver en novembre ".

Au total, trois millions de patients prennent du Levothyrox en France (premier marché mondial) pour soigner l'hypothyroïdie ou après une opération après un cancer de la thyroïde.

Recommande: