Stéphane Bern convoqué chez Gérard Collomb après un tweet pro-Wauquiez

20 Octobre, 2017, 01:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Mécontent d'un tweet sur Wauquiez Gérard Collomb convoque Stéphane Bern

Difficile de voir son "ex" se recaser. En cause: un tweet de l'animateur plutôt sympathique envers Laurent Wauquiez. Ce mercredi, le site SaladeLyonnaise.com racontait que Stéphane Bern, chargé par Emmanuel Macron d'une mission sur le patrimoine, avait été convoqué par Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur pour s'expliquer sur un tweet jugé un brin trop flatteur pour Laurent Wauquiez. Et cela n'a pas plu à l'ancien maire local. L'établissement est une forme de monument érigé à la mémoire des Canuts, ces ouvriers tisserands qui, au XIXe siècle, transformaient les fils de soie produits en Ardèche pour les grandes familles de soyeux.

Avec plus de 2,5 millions de textiles, il couvre 4.000 ans d'histoire entre Orient et Occident. La CCI avait finalement tranché en faveur du premier, arguant que "sans Laurent Wauquiez et la Région, le musée aurait fermé". Avant d'ajouter: "Ce n'est pas parce que je suis ici (au gouvernement) que je ne pense pas à ma ville de Lyon".

Mais début octobre, la région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de devenir propriétaire des lieux pour un euro symbolique, sous réserve d'investir 10 millions d'euros pour sa réhabilitation. Le 9 octobre Stéphane Bern s'est félicité sur Twitter du sauvetage du musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon, capitale historique de la soie, et de son importante collection menacé faute de budget. Et un bel exercice de flatterie puisque cette fois Laurent Wauquiez ET Gérard Collomb sont mentionnés. Il l'a fait savoir publiquement dans un tweet publié le 9 octobre. Selon Salade Lyonnaise, il a donc convoqué Stéphane Bern. Selon le site d'info locale Salade Lyonnaise, l'animateur spécialiste des monarchies a été convoqué par le ministre de l'Intérieur pour s'expliquer après un message de félicitations adressé au probable futur patron de la droite Laurent Wauquiez. "Il lui a montré le dossier porté par la Ville et la Métropole pour sauver le musée et lui a dit qu'il s'était fait avoir par Wauquiez et la Région", commente un membre du cabinet du ministre.

Contactés par le Lab, ni la place Beauvau ni Stéphane Bern n'ont répondu à nos questions.

Recommande: