L'Élysée envisagerait de lui retirer la Légion d'honneur — Harvey Weinstein

15 Octobre, 2017, 00:51 | Auteur: Sue Barrett
  • L'Élysée envisagerait de lui retirer la Légion d'honneur — Harvey Weinstein

Le producteur, ponte de sa profession à Hollywood et faiseur de succès au box office, avait été décoré en 2012 de la Légion d'honneur, après la consécration de "The Artist". Il est accusé d'avoir violé, et agressé sexuellement plusieurs femmes dont des stars du cinéma. "Ce qui est certain, c'est que nous sommes dans ce deuxième cas pour Harvey Weinstein".

(Actualisé avec précisions, derniers paragraphes) PARIS, 14 octobre (Reuters) - L'Elysée a engagé des démarches auprès de la grande chancellerie de la Légion d'honneur pour priver de sa décoration le producteur américain Harvey Weinstein, soupçonné de harcèlement sexuel, a-t-on appris samedi auprès de la présidence française.

"Nous allons dès maintenant initier des discussions avec la Grande Chancellerie pour évoquer le cas d'Harvey Weinstein", a poursuivi la présidence.

"On ne peut pas décider d'un retrait comme ça, il faut une condamnation ou un acte contraire à l'honneur". Il revient ensuite à la Chancellerie d'étudier le dossier. "Mais aussi si on estime qu'elle a commis des actes qui ne sont pas conformes à l'honneur". C'est une décision qui ne se prend pas à chaud. "Il faut laisser un peu de temps pour y voir un peu plus clair".

Par le passé, le cycliste Lance Armstrong, convaincu de dopage, a été privé en 2014 de sa Légion d'honneur obtenue en 2005 pour "manquement contraire à l'honneur".

Recommande: