En 2018, le prix du timbre pourrait fortement augmenter

14 Octobre, 2017, 01:35 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le timbre pourrait encore augmenter en 2018

Quoi qu'il en soit, cette augmentation prévue sera une bouffée d'oxygène pour La Poste, qui ne peut fixer ses tarifs. Si les particuliers sont habitués à ces hausses annuelles, ils risquent cette fois ci d'être surpris car l'augmentation sera plus forte que ces dernières années, rapporte vendredi Les Echos. Dans une décision publiée il y a une quinzaine de jours, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a autorisé La Poste à relever ses tarifs jusqu'à 5% en moyenne, comme l'a relevé Les Echos. La Poste devrait annoncer d'ici à la fin du mois une hausse de ses tarifs nettement supérieure à ce qui était envisageable il y a encore quelques semaines. Le plafond tarifaire est donc passé d'1,5% à 5% pour l'année 2018. Les augmentations du prix du timbre permettent de compenser en partie les pertes. Pour communiquer sur cette hausse à venir, La Poste pourra faire valoir que son service est plutôt moins cher qu'ailleurs en Europe: le prix moyen des timbres verts (économiques) est de 75 centimes d'euro, et le service qu'il offre aux usagers est plus rapide. Mais une "règle de comptabilité réglementaire" de l'Arcep, permet d'effacer l'enveloppe précédemment conclue, expliquent Les Échos.

Le prix du timbre pour l'envoi d'une lettre de 20 g en France est actuellement de 0,85€ pour une lettre prioritaire et 0,73€ pour une lettre verte. Le timbre vert: "de 70 centimes à 73 centimes". Il ne restait alors plus pour La Poste qu'un potentiel de hausse de 1,5 % maximum pour début 2018. Cela équivaut à une perte d'environ 500 millions d'euros de chiffre d'affaires par an.

Recommande: