Audrey Azoulay élue à la tête de l'Unesco

14 Octobre, 2017, 00:20 | Auteur: Lynn Cook
  • Qatar Culture Ministry

Azoulay a arraché 30 voix, contre 28 pour son challenger, parmi les 58 membres du conseil exécutif. Le choix du conseil exécutif doit toutefois encore être validé lors de la conférence générale des 195 Etats membres de l'Unesco, le 10 novembre prochain.

La Française Audrey Azoulay a été portée ce vendredi 13 octobre à la tête de l'Unesco.

Ce scénario inédit avait contraint l'Unesco, dont le siège est à Paris, à organiser une sorte de vote intermédiaire pour départager les deux candidates face au qatari, ancien ministre de la culture, conseiller au palais royal depuis 2016, sur qui par ailleurs de vieux soupçons d'antisémitisme ont récemment resurgi, relayés par le Centre Simon Wiesenthal Europe et l'Anti-Defamation Ligue (ADL) aux Etats-Unis.

La nouvelle DG de l'UNESCO, qui succédera à la Bulgare Irina Bokova après 2 mandats de 4 ans à la tête de l'Organisation, entrera en fonction le 15 novembre. En outre, il sillonne le monde depuis plus de deux années pour s'assurer le plus de voix, alors qu'Audrey Azoulay a déposé sa candidature in extrémis en mars dernier. Ministre de la Culture, titulaire à des postes à haute responsabilité dans les médias et le cinéma pendant 14 ans, en passant par ses multiples diplômes (Sciences Po, ENA, Université Paris-Dauphine.), son profil semble idéal. Les pays arabes ont aussi de leur côté revendiqué fermement la direction générale, pointant que leur groupe n'avait jamais occupé le poste.

A noter que cette semaine de vote à l'UNESCO a été marquée par les retraits des Etats-Unis et d'Israël en signe de contestation de l'admission récente de la Palestine.

Pour Mme Bokova, "c'est l'universalité de l'organisation qui est en jeu". Mais le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert, a également rappelé que le gouvernement allemand "critiquait aussi depuis quelque temps la politisation (du) travail très important" effectué par l'Unesco "par certains membres".

Recommande: