Certains exemplaires espionnent leurs utilisateurs en permanence — Google Home Mini

12 Octobre, 2017, 00:47 | Auteur: Lynn Cook
  • RFI Challenge App Afrique

Et ce 24h/24, 7j/7. De quoi souffrir d'un très mauvais coup de pub peu de temps avant la sortie officielle dudit assistant. Un journaliste américain du site Android Police a remarqué un bug qui peut paraître à première vue inquiétant et en a parlé mardi 10.

Lors de sa conférence d'octobre, la firme de Mountain View a présenté en plus de ses nouveaux Pixel 2 et Pixel 2 XL, deux nouvelles versions de ses enceintes connectées à savoir Google Home Max et Google Home Mini. Ce n'est pas le cas de la toute nouvelle Google Home Mini, une version maniature de l'enceinte intelligente Home sous Google Assistant. Dans la théorie, les assistants de Google - au même titre que ceux d' Amazon, Apple et consorts - sont censés réagir si et seulement si, ils sont interpellés via les mots-clés "OK Google". De ce fait, elle s'activait de son propre chef et enregistrait les sons environnant. Les diodes, qui officient sur le dessus de l'appareil, clignotaient de façon intempestive, laissant présager d'une éventuelle écoute. En consultant la page " Mon activité " de son compte Google, le journaliste s'est aperçu que l'enceinte connectée avait mémorisé des milliers d'enregistrements audio, transmis à l'entreprise sans son accord. De plus, les données enregistrées par l'enceinte ont directement été transmises aux serveurs de la firme ce qui la décrédibilise par rapport à la confidentialité de la vie privée de ses utilisateurs.

Toutefois, à l'issue de la conférence Google, des exemplaires de cette Home Mini ont été distribués aux journalistes présents sur place, dont Android Report. "Nous avons réalisé une mise à jour le 7 octobre pour résoudre le problème", a annoncé Google.

Avant de lever l'alerte et de crier au scandale, il convient de rappeler que nul n'est censé ignorer les conditions générales de ces appareils; lesquelles exploitent les données personnelles de l'utilisateur. Une fonctionnalité qui demeure en revanche très utile pour proposer une expérience adaptée à chaque utilisateur.

Recommande: