Une boisson idéale pour perdre du poids — Thé noir

11 Октября, 2017, 03:21 | Auteur: Jonathan Ford
  • Un régime

Selon une étude publiée dans l'European Journal of Nutrition, le thé noir favoriserait la perte de poids.

Les propriétés bénéfiques du thé ont été testés sur des souris, à qui l'on a auparavant donné à manger de la nourriture riche en matières grasses. Pour cela il modifierait la flore intestinale.

Susanne Henning, co-auteure de l'étude en question, explique et résume: "Nous savions que les polyphénols du thé vert étaient plus efficaces et offraient plus d'avantages pour la santé que les polyphénols du thé noir car ils sont absorbés dans le sang et les tissus". Une enquête très récente de l'université de Californie, de Los Angeles aux Etats-Unis a découvert que ces substances pouvaient favoriser l'amaigrissement.

Une bonne nouvelle donc, mais rappelons néanmoins que la consommation de thé ne saurait être accompagnée d'une alimentation déséquilibrée.

Pour en arriver à une telle conclusion, ils ont mené une étude durant quatre semaines sur quatre groupes de souris.

Le thé vert est très bon pour la santé mais le thé noir a également de nombreuses vertus grâce à ses antioxydants.

Pendant l'expérience, les souris ont été pesées. Les scientifiques ont montré la façon dont le thé noir modifie l'énergie du métabolisme dans le foie en agissant sur les microbes intestinaux.

Les scientifiques ont étudié quatre groupes de souris nourris différemment (faible en gras/riche en sucre; riche en gras/riche en sucre; riche en gras/riche en sucre/thé vert; riche en gras/riche en sucre/thé noir).

Les feuilles fraîches de thé vert contiennent au moins 30 % de polyphénols tandis que celles de thé noir en contiennent moitié moins en raison de la fermentation des feuilles. Ceci serait dû aux polyphénols (molécules organiques) présentes dans le thé noir.

Les nouveaux résultats montrent que les polyphénols du thé noir, trop volumineux pour être absorbés dans l'intestin grêle, stimulent la croissance de bactérie intestinale et la formation d'acides gras modifiant le métabolisme dans le foie. Autrement dit, le nombre de bactéries "anti-obésité" augmenterait considérablement et celles liées à la prise de poids diminueraient.

Recommande: