À l'opposé du père, le fils est capitaliste — Che Guevara

10 Octobre, 2017, 01:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Le mythe du Che Guevara continuera dans 300 ans assure son frère

Mais aujourd'hui, son fils à Cuba a embrassé le capitalisme, avec sa propre entreprise de tourisme.

Les commémorations ont lieu à Santa Clara, une ville située à environ 300 km au sud-est de La Havane, la capitale cubaine, où Che Guevara avait conduit les rebelles à la victoire, dans une bataille décisive de la révolution cubaine.

Ernesto Guevara a été exécuté par un soldat bolivien à 39 ans le 9 octobre 1967, mais à Cuba le jour du "guérillero héroïque" est célébré chaque 8 octobre, jour de sa capture dans un obscur hameau andin.

Au cours du week-end, des artistes, des militants, des vétérans de la révolution cubaine et des descendants du Che se sont retrouvés à Vallegrande pour le 50e anniversaire de la mort de l'icône de la révolution cubaine, qui tentait, lorsqu'il avait été capturé, d'organiser une rébellion marxiste en Bolivie. Autre signe marquant un changement d'époque, ces commémorations interviennent au moment où les dernières guérillas de gauche du continent, en Colombie, rendent les armes (Farc) ou négocient la paix (ELN, fondée en 1964 en s'inspirant précisément du "Che"). Evo Morales, qui s'est mis dans les pas du guérillero en empruntant le même sentier à travers la montagne, a accusé cette semaine la CIA d'avoir "persécuté, torturé et assassiné le Che" lors de ses 11 mois de guérilla en Bolivie.

Le corps du guérillero argentin, jeté dans une fosse en Bolivie, a été découvert et identifié il y a 20 ans avant de retourner en grande pompe à Cuba pour un hommage funèbre national. Ces derniers jours, la presse cubaine a publié de nombreux articles et cahiers spéciaux à la gloire du Che. Ses restes ont été placés dans un mausolée sous-terrain surmonté d'une imposante statue de bronze à Santa Clara. Ernesto Che Guevara est né le 14 juin 1928 à Rosario, en Argentine, au sein d'une famille de la bourgeoisie. À ses côtés, Amelio Mora, lycéen de 16 ans, confiait son émotion d'avoir été choisi dans la garde d'honneur en ce jour particulier alors que perçaient les premiers rayons du soleil automnal. Médecin de formation, il parcourt très jeune à vélo et à moto l'Amérique latine où il prend conscience de la misère des plus démunis du continent, et plus particulièrement les communautés indigènes.

Dimanche, Raul Castro et d'autres dirigeants du Parti communiste cubain ont rendu hommage au révolutionnaire et à ses compagnons de guérilla dans le mausolée.

Dix ans plus tard, il s'éloignera de Cuba et des Castro pour mener de nouveaux combats, notamment en Afrique, avant que sa trajectoire révolutionnaire ne se brise en Bolivie.

Au Congo, dans les années 1960, alors qu'on parlait de sa " disparition", il vivait dans le maquis congolais, tentant sans succès d'imposer la révolution armée au gouvernement congolais. Cette image est l'oeuvre du photographe cubain aujourd'hui décédé Alberto Korda. Le chef de l'État bolivien, un des derniers représentants de la gauche latino-américaine au pouvoir, compte profiter de cette occasion pour "relancer la lutte anti-impérialiste".

Recommande: