F1 - Ricciardo décroche son premier podium au Japon

09 Octobre, 2017, 00:40 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le pilote allemand Sebastian Vettel au volant de sa Ferrari lors des essais libres du GP de Malaisie le 29 septembre 2017 à Sepang-AFP  MANAN VATSYAYANA

Le championnat reste anecdotique pour lui, avec une sixième place toujours lointaine derrière Kimi Räikkönen, mais Max Verstappen profite de chaque Grand Prix avec la liberté de se battre sans compter les points. La RB13-Renault était clairement dans le coup, démontrant ses progrès autant au niveau du rythme que de la fiabilité.

Prudent dans le premier relais, Verstappen a constitué une menace plus sérieuse lors du deuxième, avec des pneus tendres qui convenaient davantage à sa monoplace qu'à celle de Hamilton.

"C'était une très bonne journée, de nouveau", se félicite-t-il. Nous avions un super rythme mais c'est vraiment difficile de dépasser ici. J'ai tout donné dans les derniers tours pour essayer de dépasser. Ce qui est bien c'est que la voiture progresse course après course. C'était très serré à certains moments, notamment à la fin avec la VSC, les pneus étaient froids et il m'a rattrapé avec le trafic. Dans les deux cas, notre pilote a gagné le duel.

"Le début de course n'a pas été très intéressant pour moi, mais en fin de course, Valtteri (Bottas) est revenu sur moi et cela m'a semblé beaucoup plus excitant. Je me suis bien amusé", raconte Daniel Ricciardo. Nous espérons ce pas en avant.

À l'issue de ce Grand-Prix du Japon, Red Bull Racing figure à la troisième position du classement des constructeurs, à 92 longueurs de la Scuderia Ferrari, deuxième.

Recommande: