Angot revient sur la séquence polémique d'ONPC — "On se débrouille"

08 Octobre, 2017, 02:24 | Auteur: Sue Barrett
  • Christine Angot a eu des mots très durs pour Sandrine Rousseau sur le plateau de ONPC le 30 septembre dernier

Sa déclaration a bien été enregistrée, jeudi, mais L'Express rapporte que personne, pas même les invités de l'émission du jour, n'a pu voir Laurent Ruquier revenir sur ce fameux clash. La chroniqueuse de Laurent Ruquier y revient la séquence, qui a fait l'objet d'une saisine au CSA.

Accusée d'avoir fait preuve d'excès de véhémence et d'un sacré manque d'empathie alors qu'elle a été victime de viol, Christine Angot affirme qu'elle n'a pas de regret quant à ses propos et que "revendiquer un statut de victime n'est pas une ambition".

" Dans les larmes de Sandrine Rousseau comme dans la colère de Christine Angot je n'ai vu que deux victimes exprimer leur douleur, différemment certes, mais avant tout exprimer leur souffrance, chacune à sa façon". On se débrouille. On ne nous laisse pas le choix. "Personnellement, j'en ai assez qu'on demande aux femmes de revendiquer la souffrance (.) Quant à l'expression, utilisée par Sandrine Rousseau, 'des gens formés pour recueillir la parole', pour aider les femmes agressées, non, ce n'est pas ça qui aide". Une souffrance toujours rapportée au travail, aux tâches ménagères, aux enfants qu'il faut faire garder, au sexe, à la séduction, à l'âge, on n'en peut plus.

Arrivée en septembre au sein de l'équipe d'ONPC au côté de l'autre sniper de l'émission Yann Moix, l'écrivaine Christine Angot a vécu une émission compliquée alors que Laurent Ruquier recevait l'ancienne élue d'EELV Sandrine Rousseau dans le cadre de la promotion de son livre Parler sur les violences sexuelles. "C'est de télévision, il n'y a pas de répétition, il y a un risque", "même s'il y a un montage après l'enregistrement", assure-t-elle. (...) Je ne pouvais plus parler, ma tête s'est vidée. La chroniqueuse Christine Angot, elle-même victime d'inceste, s'était emportée contre Mme Rousseau, quittant le plateau, séquence supprimée au montage. Elle confie s'être dit qu'elle "quittait l'émission définitivement". Cette dernière était venue sur le plateau de l'émission de Laurent Ruquier afin d'évoquer son livre, "Parler", qui raconte comment elle aurait été harcelée sexuellement par Denis Baupin.

Il aura fallu les mots de la productrice de l'émission pour convaincre Christine Angot.

Recommande: