Les croisés pour Gago — Argentine

07 Octobre, 2017, 01:41 | Auteur: Ruben Ruiz
  • L’Argentine joue avec le feu

Neutralisée par le Pérou à Buenos Aires (0-0), la sélection argentine chute à la 6e place du groupe Amérique du Sud dans les éliminatoires du Mondial 2018. Pour l'instant, l'Argentine n'est pas qualifiée pour la Coupe du monde en Russie!

Le poids du maillot et du rendez-vous, face à des Péruviens déterminés et rugueux, s'est fait sentir, laissant une nouvelle fois Lionel Messi bien seul pour tenter de faire la différence. Entre le 2e (l'Uruguay, 28 points) et le 7e (le Paraguay, 24 points), il n'y a donc que 4 points d'écart. L'Uruguay, qui n'a pu faire mieux que match nul 0-0 face au Venezuela, est quasiment qualifié. Les images de la star frustrée au sortir du nul contre le Pérou (0-0) jeudi reflétaient une inquiétude grandissante: et si les blanc et bleu n'allaient pas en Russie? Autrement dit, une victoire argentine serait au moins synonyme de barrages. Il reste deux matchs aux deux sélections. Et quand le sélectionneur a choisi de sortir l'ailier parisien à la pause, il a fait entrer. un autre novice, Emiliano Rigoni. Actuellement, l'Argentine et le Pérou possèdent la même différence de buts, mais le second a inscrit 10 buts de plus. Mais c'était encore bien lui qui avait parfaitement lancé Gomez (57e) ou Rigoni (61e). C'est dire si l'enjeu qui accompagnera le dernier match de qualification est important.

Les hommes de Jorge Sampaoli devront impérativement s'imposer dans la nuit de mardi à mercredi contre l'Equateur (1h30, heure française), déjà éliminé lors de la dernière journée.

Messi a cru ouvrir le score dès la 13e minute, sur une belle combinaison sur corner, mais un défenseur s'est jeté in-extremis pour dévier un ballon qui semblait prendre la direction des filets. C'est la dernière fenêtre de tir pour éviter que son cauchemar ne devienne réalité. Vu le résultat final, il ne sera pas la seule cible...

La Colombie (+1 pt) et le Pérou (devant au goal-average) s'affronteront pour la der' tandis que le Chili se déplacera chez l'intouchable Brésil (11 victoires, cinq nuls et une défaite), qualifié depuis le mois de mars pour le Mondial.

Dans le même temps, le Chili est passé devant grâce à son succès devant l'Equateur (2-1), acquis au bout du temps règlementaire sur un but d'Alexis Sanchez.

Recommande: