Mailly annonce une "journée de mobilisation" — Code du travail

06 Octobre, 2017, 01:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Jean-Claude Mailly

L'éditorial, intervient trois jours après la tenue d'une réunion délicate du Parlement de FO (CCN), qui rassemble les responsables départementaux et de fédérations. "L'instance demande " le retrait " de " mesures inacceptables " contenues dans la réforme, qu'elle considère comme une " véritable régression sociale ". Le sujet n'est officiellement pas à l'ordre du jour à la CFDT, où l'on croit encore en la possibilité de "combattre sur les décrets de mise en application des ordonnances ".

Le comité confédéral national, composé de 103 unions départementales (UD) et 26 fédérations, contestant très majoritairement la ligne qu'il avait adoptée, a dénoncé la casse du Code du travail et donné un mandat impératif au bureau confédéral pour organiser une mobilisation interprofessionnelle avant la ratification des ordonnances par l'Assemblée nationale.

La CGT, la CFE-CGC et Solidaires ont récemment également appelé, chacune de leur côté, à un " mouvement unitaire " contre les réformes sociales d'Emmanuel Macron, sans résultat pour le moment.

"Je n'ai pas du tout l'intention de démissionner". Arrêtons l'intox! " a-t-il tweeté. Alors que Le Parisien assurait que Jean-Claude Mailly était "au bord de la démission", vendredi, le secrétaire général de FO a nié tout départ, ce samedi sur RTL.

Recommande: