Un Breton soupçonné d'être un baron de la drogue arrêté aux Etats-Unis

30 Septembre, 2017, 01:57 | Auteur: Lynn Cook
  • L'homme serait jusqu'à présent passé à travers tous les radars judiciaires

L'homme aurait utilisé le darknet pour vendre de la drogue.

Selon Franceinfo, Gal Vallerius opérait depuis la France. Gal Vallerius, un breton de 38 ans, se rendait à un concours de barbe à Austin, au Texas, lorsqu'il s'est fait arrêter par la DEA, l'agence américaine anti-drogue. Soupçonné par les autorités américaines d'être l'un des membres actifs de Dream Market, un site internet illégal majeur du "dark web" pour la revente de drogue et d'armes, le trentenaire a, selon le journal Le Monde, été inculpé pour "conspiration en vue de distribuer des produits contrôlés". Mais la saisie sur son ordinateur de quelque 500.000 dollars en bitcoins et d'un navigateur permettant d'accéder au dark web ont étayé les soupçons des enquêteurs. Sur sa tablette fouillée à l'aéroport, Gal Vallerius possédait tous les codes d'accès au site. La comparaison de ses écrits sur le forum et sur les réseaux sociaux révèle des similitudes, notamment une utilisation répétée de l'interjection cheers ("A la vôtre") et des deux points d'exclamation. Le tribunal fédéral de Miami déposera une plainte qui conduira à cette arrestation fin août, alors qu'il s'agissait du premier voyage aux Etats-Unis de Vallerius. "Il était totalement inconnu sur le territoire national", assure le parquet. Mi-septembre, des policiers de la Direction interrégionale de la police judiciaire sont venus faire une perquisition dans le village de Plusquellec (600 habitants), dans l'un des trois domiciles costarmoricains de Vallerius. C'est finalement l'Américain Michael Wollin qui a remporté le prix de la plus belle barbe de plus de 45 centimètres.

Recommande: