Un Mirage 2000N de l'opération Barkhane s'écrase à N'Djamena — Tchad

29 Septembre, 2017, 01:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Un Mirage 2000N de l'opération Barkhane s'écrase à N'Djamena — Tchad

Un Mirage 2000 français s'est écrasé ce jeudi 28 septembre au matin au Tchad, lors de la phase de décollage depuis l'aéroport international de N'Djamena, où est installé un détachement de chasse de la force française Barkhane.

Le pilote et le navigateur ont pu s'éjecter et sont sains et saufs. Les causes de l'accident sont inconnues.

"L'appareil, un Mirage 2000N, s'est crashé dans l'enceinte de la base". Sur les 315 livrés à l'armée de l'ai, plus de 40 (sans doute 45 + 2 au sol) Mirage 2000 ont ainsi été détruits son entrée en service en 1984. Vers 7 heures locales (9 heures, heure de Paris), l'appareil biplace s'est "abîmé dans un muret en bout de piste", selon un communiqué du ministère des Armées. "L'un des deux membres d'équipage est retombé dans l'enceinte, l'autre en bordure de base", ajoute-t-il.

L'appareil devait rentrer en France après deux mois passés sur place dans le cadre de l'opération Barkhane de lutte contre les groupes jihadistes au Sahel. Ce convoyage a été annulé après l'accident, qui n'a pas fait de dégâts.

Recommande: