Baumes à lèvres : attention danger

27 Septembre, 2017, 01:07 | Auteur: Jonathan Ford
  • Santé Baume pour les lèvres. Image

Selon l'association de défense des consommateurs, la substance est moins dangereuse que les huiles minérales, mais la prudence est tout de même de mise, notamment pour les enfants et les femmes enceintes.

C'est une sérieuse alerte qu'a lancée UFC-Que Choisir à propos des dangers des sticks à lèvres.

C'est un geste que l'on répète parfois plusieurs fois par jour pour éviter d'avoir les lèvres sèches ou gercées: appliquer du baume à lèvres. Des tests pratiqués sur une sélection de ces baumes viennent pourtant de révéler d'interpellantes présences sur une bonne partie d'entre eux.

Or, leur mention sur les emballages n'est pas obligatoire. Aucun seuil de sécurité n'a par ailleurs été fixé pour ces substances par l'instance européenne compétente, regrette encore l'association.

Test Achats a interpellé les ministres belges de la Santé publique et de la Consommation sur les résultats de son test et exige, conjointement avec d'autres organisations, de nouvelles normes européennes.

Concrètement, les produits en question comportent des huiles minérales potentiellement nocives si elles sont ingérées. Loin d'être nécessairement présents dans les huiles minérales, ils peuvent en revanche être engendrés lors de la purification de l'huile. Et de conclire avec les tests réalisés en laboratoire, qui confirment que le baume à lèvres Cien de Lidl ne contient ni Mosh (mineral oil saturated hydrocarbons, c'est à dire des hydrocarbures dhuiles minérales saturées) ni Moah (mineral oil aromatic hydrocarbons ou hydrocarbures dhuiles minérales aromatiques), qui pourraient s'accumuler dans l'organisme ou présenter des risques cancérigènes.

"Inquiétant: en France, 60% des produits testés présentent un taux de contamination par les hydrocarbures aromatiques d'huile minérale (MOAH), qui n'ont rien à faire dans nos aliments". De plus, c'est le seul qui hydrate vraiment bien les lèvres.

Parallèlement à cette problématique de santé, cette analyse montre également qu'il est difficile de trouver des produits cosmétiques et d'hygiène sûrs pour la santé.

Après les shampoings, les gels douche et les déodorants, c'est au tour des baumes à lèvres d'être épinglés par UFC-Que Choisir.

Recommande: