Décès de la femme la plus grosse au monde

26 Septembre, 2017, 01:06 | Auteur: Jonathan Ford
  • SAEED BASHAR- AFP

Eman Ahmed Abd El Aty, l'Egyptienne âgée de 36 ans qui a pesé jusque 500 kilos, est décédée ce lundi dans un hôpital d'Abu Dhabi des suites d'une faiblesse cardiaque et d'une insuffisance rénale. À son arrivée, elle pesait une demi-tonne. En cause: une pathologie rare, l'éléphantasis, qui génère un important gonflement de certaines parties du corps et entraîne donc, une obésité morbide. Une histoire qui avait ému les internautes du monde entier. En dépit de cette perte, Eman continuait de nombreux autres soucis de santé, comme le diabète, l'hypertension, la dépression et l'insomnie. Eman Ahmed n'aurait pas survécu a des problèmes cardiaques combinés à une insuffisance rénale chronique. Elle était suivie par plus de 20 médecins, qui ne réussiront pas à la sauver. L'équipe d'Abou Dhabi avaient également espéré mener des opérations de liposuccion et d'abdominoplastie, notamment pour réduire les parties grasseuses, suivies par des opérations de chirurgie plastique, mais ces projets avaient été abandonnés ces dernières semaines.

"La famille d'Eman a exprimé sa reconnaissance pour l'attention et les soins " fournis à Abou Dhabi et "nos prières et sincères condoléances vont à la famille", a écrit l'hôpital. Alors qu'elle pesait près de 500 kilos à son arrivée à Bombay, elle avait perdu 323 kilos en trois mois après une chirurgie bariatrique et un régime alimentaire.

Un chirurgien indien, touché par les difficultés de la jeune femme, avait proposé de l'opérer à l'automne dernier.

Le quotidien Indian Express a indiqué qu'elle avait fêté son anniversaire le mois dernier au Burjeel Hospital avec des membres de sa famille et des médecins, mangeant son plat favori: un sandwich au poulet.

Recommande: