Un rapport pointe la neurotoxicité de l'aluminium — Vaccins

23 Septembre, 2017, 01:38 | Auteur: Jonathan Ford
  • Aluminium dans les vaccins: l'appel des patients à la ministre de la Sant

Un nouveau rapport devrait accroître encore leur méfiance.

La présence d'aluminium dans certains vaccins peut-elle avoir des conséquences sur la santé?

Les vaccins sont-ils potentiellement dangereux? Mais pas seulement: les médecins aussi s'écharpent sur la question.

Sorties en mars dernier, les conclusions du rapport n'ont jamais été rendues public jusqu'à aujourd'hui, déplore Guillemette Crépeaux, chercheuse à l'Inserm et coauteure de l'essai. Ses auteurs, qui ne se prononcent pas contre les vaccins, pointent néanmoins les risques inhérents à l'aluminium que contiennent la majorité d'entre-eux. Même lorsqu'il est injecté à "faible dose" dans des muscles de souris, il "peut induire une accumulation d'aluminium à long-terme et des effets neurotoxiques", précisent ces recherches, relayées par Le Parisien. C'est Le Parisien qui s'est procuré ce document, fruit du travail du conseil scientifique de l'ANSM, le gendarme du médicament, et de spécialistes. En somme, même une faible dose pourrait provoquer des complications. Ces travaux mettent également en évidence une prédisposition génétique à développer, après un vaccin, une myofasciite à macrophages, une maladie qui provoque fatigue, douleurs musculaires et troubles neurologiques.

Pourquoi ce rapport n'a-t-il jamais été rendu public, alors qu'il intéresserait pour sûr des millions de gens? Le conseil scientifique de l'ANSM encourage "des approfondissements", et "appelle la puissance publique à prendre ses responsabilités".

L'annonce risque de faire l'effet d'une bombe à l'heure où la France s'apprête à rendre onze vaccins obligatoires d'ici 2018.

Recommande: