200 000 seront financés en 2018 — Contrats aidés

23 Septembre, 2017, 01:49 | Auteur: Lynn Cook
  • Emploi: 200.000 contrats aidés seront financés en 2018 40% de moins qu'en 2017

À la fin d'août, le Premier ministre avait déclaré qu'il y aurait moins de 200 000 emplois aidés en 2018, alors que 320 000 avaient été financés par l'État en 2017. Ils sont " trop coûteux " pour les caisses de l'Etat, et " peu efficaces " dans la lutte contre le chômage, avait-il argué.

Accompagnement par la formation. Ils seront ciblés sur deux secteurs à savoir l'urgence sanitaire et sociale ainsi que l'accompagnement des enfants handicapés en milieu scolaire.

Le Premier ministre a ajouté que ces contrats aidés bénéficieront à l'outre-mer et aux communes rurales et comporteront "une exigence de formation", aujourd'hui "trop souvent insuffisante". La baisse en 2018 se monte donc à près de 40% du budget 2017.

"Le plan d'investissement dans les compétences sera mobilisé, avec notamment des formations qualifiantes ou concernant les compétences de base, a assuré Édouard Philippe. Tout contrat aidé comportera véritablement pendant sa durée, ou le cas échéant, à son issue, un volet formation", a dit Édouard Philippe. Cette version assouplie du contrat de professionnalisation, ouverte aux personnes les plus éloignées de l'emploi, fait l'objet d'une expérimentation, prévue par la loi Travail, qui doit prendre fin le 31 décembre prochain. C'est pourquoi, en 2018, le Gouvernement financera 200 000 contrats aidés dans le secteur non marchand, en ciblant ses efforts pour que l'outil soit pleinement efficace en matière d'insertion pour l'emploi. Les élus ont notamment reproché une absence totale de concertation. Cette annonce est la confirmation de la volonté du gouvernement de réduire le nombre de contrats aidés, comme il l'avait annoncé cet été. Le chiffre annoncé ce jeudi n'est "pas une bonne nouvelle", a indiqué à Reuters Olivier Dussopt, président de l'association des petites villes de France (APVF).

Le chef du gouvernement précise que les contrats aidés profiteront à l'outre-mer et aux communes rurales.

Recommande: