" "Le frère du suspect le croit " innocent à 100 % " — Disparition de Maëlys

17 Septembre, 2017, 04:20 | Auteur: Lynn Cook
  • Une embarcation de la compagnie de gendarmerie fluviale du Rhin sur le lac d'Aiguebelette à la recherche de Maëlys

Face à ces éléments, Nordahl L. a dit aux enquêteurs qu'il avait prévu de vendre sa voiture à une connaissance, d'où ce nettoyage de fond en comble.

Le coffre de son Audi A3 a même été décapé avec un produit détergent très puissant, utilisé notamment pour décrasser des jantes. Les enquêteurs s'interrogent également sur la résiliation de l'une de ses deux lignes lignes téléphoniques, deux jours après le mariage. Une ligne dont il avait étrangement oublié de parler aux gendarmes. Il a été tranféré à la prison de Saint-Quentin Fallavier jeudi. En échange, il promettait de ramener "quelques friandises" aux convives comme l'indique Paris Match . Son frère, âgé de 36 ans, s'exprime ce samedi dans Le Dauphiné Libéré. Au cours de ses 5 années de service, il sera devenu maître chien au 132e bataillon cynophile de l'armée de terre. Ils ont rappelé qu'il avait montré des photos de ses chiens sur son téléphone portable. Il se fera néanmoins bien plus remarquer pour des délits tels qu'un cambriolage ou encore pour l'incendie volontaire du restaurant La Plage de Palabru. Il écopera d'ailleurs d'un an de prison ferme après lequel il se serait "rangé". Mais s'il revend de la cocaïne a certains invités, c'est surtout son comportement suspect avec les enfants qui interpelle les témoins.

D'après Paris Match, l'homme n'était pas invité au mariage, mais aurait insisté pour y être présent. Il aurait ensuite disparu à bord de sa voiture quelques minutes seulement avant l'arrivée des gendarmes.

Les parents ont ainsi expliqué qu'à 3h du matin, le DJ a annoncé que la baby-sitter allait partir. Ils ont alors cherché leur fille et ont constaté qu'elle n'était pas avec les autres enfants. Sa grand-mère étant la dernière personne à qui elle aurait adressé la parole, un quart d'heure plus tôt.

L'étau s'est resserré sur le suspect depuis la découverte dans sa voiture d'une trace d'ADN appartenant à Maëlys, mêlé au sien, qui a conduit à le mettre en examen et à l'incarcérer. Ce qu'il avait caché aux enquêteurs lors de sa première garde à vue.

De son côté, le principal suspect est accompagné par l'un des invités aux toilettes, prétextant avoir trop bu.

Recommande: