Échange musclé entre une habitante de Saint-Martin et Emmanuel Macron — Irma

17 Septembre, 2017, 01:06 | Auteur: Lynn Cook
  • Saint-Martin a été détruite à 95% selon les autorités locales

C'est une certitude pour le service de presse de la présidence, Emmanuel Macron "n'a pas dormi dans un lit de camp ". "J'avais besoin de vous le dire entre quatre yeux" explique-t-elle. Alors que le président de la République, Emmanuel Macron, s'est envolé, lundi soir, pour l'île de Saint-Martin et celle de Saint-Barthélemy, à la rencontre de leurs habitants choqués, son premier ministre, lui, est resté à Paris pour faire le point sur les travaux prioritaires à mener et l'arrivée de nouveaux renforts humains mais aussi matériels. "Plus précisément, dans un logement de fonction d'un gendarme, dont la famille était présente".

Le pb n'est pas tant que Macron ait dormi sur un lit de camp ms de voir l'énergie qu'il a déployée pour que ça se sache. "Et la caserne bénéficiait de l'électricité par un groupe électrogène". Ce 15 septembre, dans les colonnes de Libération, l'entourage du leader d'En Marche! dément cette information. En effet, Emmanuel Macron a patrouillé avec les gendarmes pendant une bonne partie de la nuit. Et qu'il a bel et bien été question de "lit de camp". Loin des hôtels luxueux, il a même fait sa toilette à l'aide d'un seau d'eau. "Libération " précise encore que l'épouse du militaire a été "très vexée" d'entendre que le président a passé la nuit dans des conditions spartiates.

Emmanuel Macron lui rétorque alors qu " il est "là pour ça aussi", pour être présent auprès de son peuple lorsque tout semble s'écrouler., et qu'il s'engageait à revenir avant "un an". Une déclaration qui pouvait donc porter à confusion pour les journalistes.

Recommande: