Donald Trump provoque une nouvelle polémique — Attentat de Londres

16 Septembre, 2017, 00:47 | Auteur: Lynn Cook
  • Donald Trump a déclenché l'agacement de la police britannique via un nouveau tweet provocateur

Trump à l'affûtLe président américain Donald Trump a affirmé vendredi qu'il allait appeler la Première ministre britannique Theresa May après l'attentat dans le métro de Londres, appelant une nouvelle fois à une réponse "plus dure" face aux attaques terroristes.

De son côté, Jeremy Corbyn, le leader travailliste et principal opposant au Premier ministre britannique Theresa May, a apporté son soutien aux blessés et remercié la police et les pompiers pour leur réactivité. Ce sont des gens malades et déments qui étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard. "Il faut être proactif!"

"Un autre attentat à Londres [perpétré par] des ratés". L'attaque a été perpétrée à l'aide d'un engin explosif artisanal, avait déclaré plus tôt le commandant de l'unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley. "Vrai ou pas - et je suis certain qu'il ne sait pas - ceci est vraiment malvenu de la part du dirigeant de notre allié et partenaire dans le renseignement", a-t-il jugé sur Twitter. "Nous avons davantage progressé contre Daech ces neufs derniers mois que l'administration Obama en huit ans", a-t-il vociféré dans un dernier tweet, concluant par "Nous devons être proactifs et sans pitié ("nasty", ndlr)".