Près de Marseille. Un adolescent reconnaît avoir allumé des incendies cet été

15 Septembre, 2017, 00:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Image d'illustration

Si vous n'avez pas hiberné dans une grotte pendant l'été, vous êtes sans doute au courant des violents incendies qui ont ravagé Marseille et le Var cet été.

Le collégien a été interpellé mardi soir, vers 20 h 30 à Aubagne, où il réside.

Après cet incendie, un homme de 33 ans avait été arrêté à proximité du départ de feu mais il avait été rapidement relâché. Se laissant embarquer sans résistance, le jeune garçon a été placé en garde à vue. C'est l'enquête menée avec les policiers de la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône, l'Office national des forêts (ONF) et les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône qui a permis son interpellation. "On a rapidement saisi l'aspect sérialité dans ce dossier, explique Mathieu Benquet, forestier référent à la cellule". Le sinistre avait débuté entre Carnoux-en-Provence et Aubagne le samedi 19 août au soir. "Le mode opératoire était identique, ce qui renforçait l'idée que l'on avait affaire à un même individu". Le trafic ferroviaire et routier avait dû être interrompu le temps que les pompiers stoppent sa propagation, et quelque 3000 passagers de la SNCF avaient été contraint de passer la nuit dans leur train. Le 24 août, un homme âgé d'une quarantaine d'année, soupçonné d'avoir provoqué pas moins 17 incendies entre le 10 et le 20 août dans le secteur d'Allauch et Plan-de-Cuques avait été mis en examen et écroué.

Recommande: