Un attentat contre des boîtes de nuit déjoué, dit Collomb

13 Septembre, 2017, 00:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb lors d'une allocution à l'Elysée le 10 septembre 2017 à Paris

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a détaillé mardi devant l'Assemblée nationale la liste des actions terroristes visant la France. Ce mardi, lors de son audition devant la Commission des lois à l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi sur la sécurité intérieure, Gérard Collomb a annoncé qu'un attentat avait été déjoué le 22 août dernier dans la capitale.

Parmi eux figure un projet déjoué le 2 mai visant l'Ecole de l'air de Salon-de-Provence, a affirmé le ministre, sans apporter de précisions.

Deux attentats ont été déjoués depuis le début du mois.

Il a ajouté qu'un projet d'attaque envers un fonctionnaire de police à la kalachnikov avait été déjoué le 4 septembre.

Le plus récent a été évité la semaine dernière après la découverte d'un laboratoire clandestin à Villejuif, près de Paris.

Il a aussi évoqué l'interpellation le 21 février à Clermont-Ferrand, à Marseille et dans l'Essonne de trois hommes, et l'arrestation le 18 avril, cinq jours avant le premier tour de la présidentielle, de deux hommes à Marseille "visant un meeting politique".

Le ministre a fait aussi état d'une "action violente" non déterminée, déjouée le 5 juillet.

Recommande: