Pyongyang promet aux USA "souffrance et douleur" en cas de nouvelles sanctions

12 Septembre, 2017, 00:27 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président Moon Jae-in parle à son homologue français Emmanuel Macron ce lundi 11 septembre 2017 à son bureau à Séoul

La Corée du Nord a prévenu ce lundi les Etats-Unis qu'elle leur infligerait "la plus grande des souffrances et des douleurs de toute leur histoire" s'ils persistent à faire en sorte que l'Onu adopte de nouvelles sanctions à son égard.

Ce plan avait été déclenché le 3 septembre peu après un nouveau test nucléaire par le régime de Kim Jong-Un, à l'origine d'une violente secousse tellurique ressentie jusque dans les régions frontalières du nord-est de la Chine.

Washington, énervée par le 'comportement provocateur' de la Corée du Nord, a fini par décider de saisir le Conseil onusien pour d'éventuelles punitions.

Les experts de l'ONU rappellent également que deux livraisons en provenance de Corée du Nord pour la Syrie via la mer ont été interceptées par deux pays membres de l'ONU, précisant que les livraisons seraient liées à un accord entre le régime syrien et la KOMID (société nord-coréenne des mines et du commerce). Le porte parole du ministère des Affaires étrangères nord-coréen a déclaré que "si les Etats-Unis mettent en œuvre cette 'résolution' illégale et illicite sur des sanctions renforcées, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) devra s'assurer que les Etats-Unis paient le prix dû".

" Le monde sera témoin de la façon dont la Corée du Nord dompte les gangsters américains en lançant une série d'actions qui seront plus dures qu'ils ne l'ont jamais imaginé ", ajoute-t-il. Le communiqué clame par ailleurs que la Corée du Nord a réussi à développer une arme thermonucléaire pour se défendre contre les hostilités américaines.

Recommande: