"Fainéants " : Emmanuel Macron ne regrette "absolument pas" sa sortie

12 Septembre, 2017, 00:20 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président Emmanuel Macron au milieu de la foule à Toulouse le 11 septembre 2017

La CGT a de son côté appelé à protester mardi contre le nouveau texte, qui selon elle "donne les pleins pouvoirs aux employeurs". "Peu importe", répond Benoît Hamon ce lundi 11 septembre sur BFMTV car pour lui, "un président de la République ne dit pas ça". De ces millions de privés d'emplois et de précaires?

Vendredi à Athènes, quelques jours avant la journée d'action contre les ordonnances réformant le code du travail, M. Macron a déclaré qu'il "serait d'une détermination absolue et ne céderait rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes". Une quinzaine de mesures phares seront annoncées pour "transformer radicalement la politique du logement en France". A 11h15, Le Président Macron se rendra ensuite à la mairie de Toulouse pour participer, en présence de Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole et Maire de Toulouse, à une table ronde avec des acteurs sociaux du logement et pour échanger sur le thème du " logement d'abord " dont la mise en œuvre sera initiée à Toulouse a t'on appris auprès de la Préfecture.

Egalement soutiens des manifestations prévues, les communistes aussi voient rouge.

Puis l'ancien ministre de l'Education nationale de tenter une anaphore sur le cynisme de la politique menée par Emmanuel Macron depuis son accession à l'Elysée.

Emmanuel Macron agit et parle comme si son double triomphe électoral et une opposition encore en lambeaux lui autoriseraient toutes les transgressions et provocations. "S'il y a un extrémisme cynique dans ce pays, il l'incarne parfaitement". "Je ne sais pas si c'était une formule travaillée mais elle va rester", observe l'ancien conseiller à la communication du président Hollande, Gaspard Gantzer. Dans Le Monde, Plantu s'est amusé à grimer Macron en "roi fainéant".

Alors, la formule va-t-elle coller comme un sparadrap au doigt du capitaine Macron? Le poursuivant jusque dans les cortèges contre la loi El Khomri, elle avait nourri les slogans anti-Hollande (comme dans "un flamby se gobe sans dents").

Recommande: