EN IMAGES. Miami se vide et se calfeutre à l'approche d'Irma

09 Septembre, 2017, 03:06 | Auteur: Lynn Cook
  • Les prévisions de progression de l'ouragan Irma

À raison, puisque le neuvième système tropical de l'année a dévasté les îles qui ont eu le malheur de se trouver sur sa trajectoire.

L'ouragan Irma est le premier ouragan de catégorie 5 à frapper les Etats-Unis depuis 1993, et il s'agirait du plus grand ouragan jamais formé au-dessus de l'océan Atlantique.

Le gouverneur de Floride, Rick Scott, a invité toutes les personnes se trouvant dans des zones d'évacuation à partir sur le champ.

Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander doit se rendre dimanche avec le ministre de l'Intérieur Ronald Plasterk sur l'île de Curaçao pour s'informer des opérations de secours puis "si possible" à Saint-Martin.

"L'ouragan Irma a des proportions épiques, peut-être le plus gros que nous ayons jamais vu". Le gouvernement fédéral est prêt', a tweeté le président étasunien.

Irma devrait ensuite remonter vers la côte sud-est des Etats-Unis, frappant d'abord la Floride puis la Géorgie et la Caroline du Sud.

Au moins trois personnes ont été tuées à Porto Rico, quatre dans les îles Vierges américaines et neuf dans les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, qui comptent également sept disparus et 112 blessés. Une personne est morte dans la partie néerlandaise de Saint-Martin, une à Barbuda et une à Anguilla. Un surfeur est aussi mort à la Barbade.

Irma a également commencé jeudi soir à provoquer une forte montée des eaux dans le nord-est d'Haïti, où de forts vents emportent les toitures des maisons selon la protection civile, qui a comptabilisé au moins deux premiers blessés.

Quelque 31 000 personnes ont déjà quitté les Keys et plusieurs dizaines de milliers de personnes sur la côte Sud-Est devraient bientôt être obligées d'évacuer.

La procureure générale de la Floride, Pam Bondi, a révélé que son bureau a reçu plus de 1500 plaintes concernant des prix exorbitants, surtout en ce qui concerne l'eau, la nourriture et l'essence.

Dans les îles frappées mercredi, les habitants décrivaient un spectacle de désolation.

A Saint-Martin (environ 80.000 habitants), où plus de 60% des maisons sont inhabitables, tout a "été soufflé" comme "par une bombe atomique", a témoigné sur la chaîne Franceinfo une habitante, Dany Magen-Verge.

Les autorités françaises s'efforcent de prendre en charge les victimes mais aussi de lutter contre les pillages des commerces de Saint-Martin. Cela constitue un problème "grave", a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, annonçant que le port et l'aéroport avaient été "rouverts pour usage militaire".

Il a estimé au passage que l'ouragan devait convaincre "ceux qui ne croient pas au changement climatique".

L'aide commençait à s'organiser, avec un pont aérien prévu depuis l'île française de Guadeloupe vers Saint-Martin et Saint-Barthélemy, où il faudra "des semaines et des mois" pour un retour à la normale de l'électricité, a prévenu EDF, l'opérateur énergétique français.

Après avoir frôlé les rivages de la République dominicaine et d'Haïti, provoquant pluies torrentielles, fortes houles et des rafales de vent d'une rare violence, l'ouragan se trouvait vendredi à 655 km au sud-est de Miami, selon le dernier point de situation du Centre américain des ouragans (NHC), diffusé vers 15h00 GMT.

Recommande: