"Moi, j'aime où il y a la merde", lâche Evra — OM

06 Сентября, 2017, 13:34 | Auteur: Ruben Ruiz
  • OM- Evra prévient Amavi

"Le jour où ils ne tiendront plus parole, je leur serre la main et je prends mes valises". Dans les colonnes de La Provence, Patrice Evra revient sur le départ de son ami, sans juger le choix des dirigeants marseillais. Je ne suis pas directeur sportif, je fais avec ce que j'ai. On ne peut pas forcer les gens à venir à l'OM. "Je n'ai pas participé aux négociations, je ne sais pas qui a raison et qui a tort", a lâché le pro de la communication. Les lenteurs pour enrôler un second attaquant censé aider Valère Germain et la débâcle face aux Monégasques (6-1) ont mis le feu aux poudres. Je suis comme ça, on ne me changera pas, j'ai besoin de ça. "Pour moi, être un leader de vestiaire est plus important ".

Capitaine de l'OM et auteur de 20 buts en championnat la saison dernière, Bafétimbi Gomis souhaitait rester dans la cité phocéenne à l'issue de la saison.

Pour l'heure, après un gros mois de compétition, Patrice Evra a disputé cinq matchs pour 434 minutes disputées, alors que dans un même temps Jordan Amavi a pris part à deux rencontres pour seulement 110 minutes jouées. Je n'ai pas atteint l'âge pour faire ça. Je vis dans le présent. "Je ne pense pas à une prolongation mais à me bouger sur le terrain", a-t-il conclu, représentant un vrai soldat du projet McCourt ce Patrice Evra!

Recommande: