L'essai nucléaire nord-coréen, source de "profonde déstabilisation" dans la région (ONU)

06 Septembre, 2017, 00:34 | Auteur: Lynn Cook

Toute menace contre les Etats-Unis ou leurs alliés venant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) entraînera "une réponse militaire massive", a averti dimanche le ministre américain de la Défense, James Mattis. Cité dans un communiqué, Antonio Guterres a en outre invité les dirigeants nord-coréens à cesser de telles initiatives. Ce dernier essai été mené "dans le mépris total des demandes répétées de la communauté internationale", a rappelé le Directeur général de l'AIEA.

Cet essai porte un coup sérieux au système de non-prolifération, a déploré le ministère égyptien des Affaires étrangères dans le communiqué, ajoutant que les résolutions du Conseil de sécurité et les principes du droit international doivent être respectés.

Le Corée du Nord a annoncé dimanche avoir mené un essai souterrain d'une bombe à hydrogène destinée à un missile à longue portée, relate la télévision nord-coréenne. Auparavant, l'agence Yonhap avait rapporté que le séisme était "9,8 fois plus puissant" que l'essai de septembre.

Ce test est "profondément déstabilisant" pour la sécurité régionale, a prévenu M. Guterres, qualifiant la Corée du nord de "seul pays qui continue d'enfreindre les mesures contre les explosions d'essais nucléaires". Nouveau séisme de magnitude 4,6 en Corée du Nord, dû à un "affaissement" (autorité chinoise)Pékin - Une secousse d'une magnitude 4,6 due à "un affaissement" a secoué la Corée du Nord dimanche, moins de dix minutes après un premier séisme imputé à une possible explosion, a indiqué le Centre chinois de surveillance sismologique.

Recommande: