Réforme du travail: Force ouvrière ne manifestera pas le 12 septembre

03 Septembre, 2017, 19:42 | Auteur: Aubrey Nash
  • Jean-Claude Mailly estime que la réforme en cours a été menée après une

En n'appelant pas à manifester le 12 septembre aux côtés de la CGT et ses habituels supplétifs, Jean-Claude Mailly a rompu avec ses choix antérieurs, du temps de la contestation de la loi El Khomri, de ne rater aucun défilé "unitaire " avec le camp du refus.

Affirmant ne "pas avoir de leçon à recevoir", Jean-Claude Mailly a reproché à la CGT de n'avoir assisté qu'à "6 ou 7 réunions pendant l'été", quand FO n'a "pas arrêté" de travailler pour améliorer la réforme, ou du moins la rendre plus acceptable. En 2016, FO faisait partie du front syndical contre la précédente réforme, dont l'objectif était déjà d'assouplir les règles.

Jean-Claude Mailly avait annoncé attendre de lire les ordonnances dans leur version définitive, qui seront rendues publiques demain, pour se positionner sur une éventuelle mobilisation contre la loi travail XXL. A Tours, le syndicat Force Ouvrière descendra également dans la rue contre la réforme du code du travail.

C'est "une différence de fond" qui oppose les deux centrales car, selon lui, "la CGT a toujours plus cru à la loi" là où FO "fait confiance à la négociation". " Nous avons fait notre travail de syndicaliste pragmatique qui est de discuter point par point, et nous nous positionnerons à la fin sur ce qui va, et ne va pas ", détaille Jean-Claude Mailly. "Le vrai combat a eu lieu pendant trois mois", "trois mois de discussions intenses", a-t-il poursuivi. Force ouvrière ne rejoindra donc pas les rangs du cortège.

Recommande: