Terrorisme : 500 blocs de béton installés à la Braderie de Lille

02 Septembre, 2017, 01:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Terrorisme : 500 blocs de béton installés à la Braderie de Lille

Après l'annulation de l'édition 2016, la braderie de Lille a été maintenue cette année. "Nous voulions nous donner tous les moyens" pour 2017, a commenté Martine Aubry, la maire de la ville, lors d'une conférence de presse. La maire de Lille, Martine Aubry avait été contrainte d'annuler l'édition 2016 à cause de la menace d'attentat.

L'objectif des autorités lilloises était d'éviter à tout prix une nouvelle annulation du plus grand marché aux puces d'Europe, qui se tiendra les 2 et 3 septembre, en raison des risques d'attentat dans l'Hexagone. "En tout, cela représente 1.800 tonnes de béton", explique pour sa part France Bleu nord.

Ainsi, le périmètre de la brocante a été repensé afin d'éviter toute concentration de foule et 22 points de contrôles permettront de surveiller les entrées et sorties des véhicules. Un avion ainsi qu'un hélicoptère seront également mobilisés. Mais, face à un risque terroriste toujours très élevé, les autorités ont mis en place un important dispositif de sécurité. 1000 blocs de béton ont également été installés pour prévenir une éventuelle attaque à la voiture bélier comme celle qui a eu lieu à Barcelone récemment ou sur la Promenade des Anglais à Nice, 14 juillet 2015. Dans le même dessein, le préfet a par ailleurs pris un arrêté d'interdiction de commercialisation des pétards, relate la Voix du Nord. Ceux-ci sont gratuits pour les riverains et les commerçants lillois. Pour 2017, "nous ne cherchons pas à battre un record", a admis Martine Aubry, suggérant une baisse attendue de la fréquentation.